Accueil
Slowl'histoire  
coffeeloverph
coffeeloverph | 🇵🇭 Philippines
Choix de l'équipe

Originally written in English. Translated by Luciole.

La cuisine à la maison n’était pas très populaire à Manille jusqu’à maintenant, grâce au confinement.
Alors que l’épidémie se poursuit, les gouvernements locaux ont dû continuellement imposer toute une série de confinements, forçant davantage de personnes à rester chez elles. Dans le même temps, les publications sur les réseaux sociaux mentionnant #homebaker #homebaking #homebaked sont devenues plus virales que jamais. Ce qui a, bien évidemment, piqué mon intérêt, mais pas à un point ou j’étais assez désireuse d’essayer.

Ce qui m’a vraiment inspiré à me lancer dans la pâtisserie, ce sont les lettres sur les aventures au four de ma bonne amie, Maria, à Malte. Elle est l’une de mes premières correspondantes que j’ai rencontré via l’application Slowly, quand je l’ai rejoins fin Juillet. Même si nous sommes à des milliers de kilomètres l’une de l’autre, Maria et moi partagerons des traditions similaires et de nombreux intérêts en commun. Ces points communs ont vraiment entretenu nos échanges, jusqu’à ce qu’elle commence à me faire partager son amour pour la pâtisserie. Je suis toujours excité à l’idée d’apprendre et d’essayer de nouvelles choses, mais qui aurait cru que je trouverais un jour un nouveau passe temps par les lettres?

La recette de ses biscuits est la première que j’ai essayé de cuisiner. Sa recette est simple mais elle permet d’avoir des biscuits avec juste la bonne douceur-notre préférence à toutes les deux.

Cuisiner ces gâteaux m’a rendu extrêmement heureuse et m’a inspiré à continuer et à explorer de nouvelles recettes. Chacune de nos lettres a été accompagnée de nouvelles aventures passionnantes au four, d’inspiration ou d’ajustements de recettes, de techniques de cuisson, ainsi que de photos de différents délicieux biscuits et gâteaux maison.



Biscuits, anneaux au miel et doigts à la vanille
Photos de Maria

Slowly nous a connecté à travers de nombreux intérêts commun. Les lettres et la passion de Maria ont suscité mon intérêt dans la réalisation de recettes et de là est née une vraie passion pour la pâtisserie. Cela a même renforcé notre amitié et créé des liens encore plus fort entre nous. Oui, il y a quelque chose de puissant dans les lettres, la nourriture et la passion qui nous relie de manière positive.

Comme avec l’écriture, la cuisine permet l’expression et la communication créative. Et comme la cuisine, la rédaction de lettres prend du temps. Mais elle est si bien faite, l’échange de lettres peut donner naissance à une belle amitié qui non seulement sent et a bon goût, mais nourrit notre âme.

 Envoyez-nous votre histoire

SLOWLY

Connectez-vous avec le reste du monde dès maintenant !