Accueil
Slowl'histoire  
riennhollins
riennhollins | 🇭🇺 Hongrie

Originally written in English. Translated by CatarinaRamone.

Il est difficile de choisir une seule histoire parmi les nombreuses expériences tout droit sorti d’un film que j’ai vécues avec cette application. Je pourrais raconter comment j’ai rencontré par hasard mon partenaire ici il y a deux ans, qui est aujourd’hui mon plus grand soutien ; les lettres poignantes que j’ai échangées avec mes amis, qui se sont soutenus mutuellement dans les moments les plus difficiles ; ou encore tous les pays et toutes les cultures que j’ai découverts, qui ont fait tomber tous les stéréotypes que j’avais construits jusque-là. Au lieu de cela, je veux partager quelque chose dont peu de gens semblent parler – une opinion impopulaire, pourrait-on dire.

L’un de mes plus grands défauts est de toujours rechercher quelque chose de durable, quelque chose de certain. Pendant des années, j’ai tellement cherché à trouver des amitiés éternelles que j’en ai oublié d’apprécier ce qui est perdu et ce que j’ai actuellement. Je suis une personne très orientée vers l’avenir et j’ai beaucoup de mal à rester dans le moment présent. Je fais toujours des projets et je recherche quelque chose de plus grand. Le fait de ne pas pouvoir prédire l’avenir ne me fait pas seulement peur, mais me fait désirer quelque chose – quelqu’un – qui restera définitivement.

Lorsque je me suis inscrit pour la première fois, l’idée que tout le monde ne restera pas dans le coin me faisait peur. Le ghosting me faisait peur. Les comptes désactivés et les lettres d’adieu me faisaient peur. Parfois, je refusais de l’accepter. La peur de ne plus jamais leur parler était écrasante, elle m’aveuglait : j’oubliais ce qui est le plus important. Que nous nous sommes rencontrés, que nous avons parlé, que nous avons partagé. Et ne pas continuer cela ne signifie pas que cela ne s’est jamais produit.

Au fur et à mesure que je passais plus de temps sur cette application, j’ai lentement – jeu de mots – appris à apprécier les lettres que nous avons échangées avec toutes ces personnes avec lesquelles j’ai perdu le contact. Parce que non, ce n’est pas « inutile », et ce n’est pas « du temps perdu », et si quelqu’un dit cela, il a probablement manqué l’intérêt de Slowly.

Certains amis restent, d’autres non, et ce n’est pas grave. Je ne cherche plus l’âme sœur, et bien que j’aie rencontré beaucoup de gens formidables avec qui je parle encore après un ou deux ans, je suis très reconnaissante pour ceux dont nous nous sommes quittés au bout de quelques semaines. Parce que j’ai eu la chance de les rencontrer, et qu’à leur manière, ils m’ont tous appris quelque chose. C’est peut-être un petit détail sur leur pays, quelques mots dans leur langue ; c’est peut-être un livre qu’ils m’ont recommandé, ou c’est peut-être le fait que toutes les amitiés ne durent pas.

Je crois que tout le monde est intéressant et que tout le monde a quelque chose à dire. Slowly est l’endroit idéal pour le faire. Tous ceux qui rejoignent cette application apprendront quelque chose, et c’est à eux de décider ce qu’ils veulent en faire.

Pour ceux qui restent : merci. D’être là, de soutenir, d’écouter, d’aimer, de se préoccuper. Thea, Eli et tous les autres – je vous aime et j’ai beaucoup de chance de vous avoir rencontrés.

Pour ceux qui ne sont plus là : je suis reconnaissant de nous être rencontrés. Merci pour tout !

~rienn

 Envoyez-nous votre histoire

SLOWLY

Connectez-vous avec le reste du monde dès maintenant !